lundi 10 octobre 2016

XXX. aller au contact

On peut facilement se laisser avoir.
Se satisfaire d'être en tête à tête avec les vieux papiers.
Heureusement que la prospection nécessite d'aller au contact des citoyens. Après tout, ce sont eux la source d'approvisionnement de "Mémoire(s) de Frameries".

Ainsi, l'Administration Communale lançait, en ce début d'octobre, le premier Salon des Seniors, sur une idée originale de Bernard Sirault. L'Epicentre, décoré de ballons, était animé. Et "Mémoire(s) de Frameries" tenait là son premier stand, sa première occasion de se montrer "en vrai".

Et ils sont plus de 40, les seniors à avoir pris contact. A avoir pris du plaisir à feuilleter les ouvrages et archives mis à disposition, à raconter quelques souvenirs... La plupart d'entre eux ont même promis de déposer qui des documents, qui des objets.

Au vu de l'accueil reçu, "Mémoire(s) de Frameries" a vraiment une place à prendre dans la Cité de l'Ecureuil - et ça fait chaud au coeur !


Merci aux visiteurs, à Sophie Dieu d'avoir couru sans compter, à Bernard d'avoir persévéré, et merci à Laurent d'avoir contribué à la bonne tenue du stand.